Mouche-echange-et-partage

pêche à la mouche, échanges de mouches et partage de vos sorties pêche.
 
Accueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -59%
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie ...
Voir le deal
6.99 €

 

 Encore une cata.....merci l'hydroélectricité

Aller en bas 
+3
joel
cissou04
Flandin
7 participants
AuteurMessage
Flandin

Flandin


Messages : 277
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 72
Localisation : Hautes alpes

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Sam 9 Avr 2022 - 17:28

https://peche-hautes-alpes.com/


Pleurez sur la belle Durance assassinée!!!!


Une honte

_________________
Petit poisson deviendra grand,
Pourvu que Dieu lui prête vie.
La Fontaine

You get a wiggly worm
And then you watch him squirm
While you put him on a hook
And drop him in a brook
And if everything 's gonna turnout right
You 're  gonna fry a fish tonight....

j...C..
Revenir en haut Aller en bas
http://rocherbaron.blogspot.com/
Flandin

Flandin


Messages : 277
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 72
Localisation : Hautes alpes

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Sam 9 Avr 2022 - 17:35

https://www.truites-et-cie.fr/news/france/alpes-du-sud/catastrophe-ecologique-en-cours-sur-la-durance-05

_________________
Petit poisson deviendra grand,
Pourvu que Dieu lui prête vie.
La Fontaine

You get a wiggly worm
And then you watch him squirm
While you put him on a hook
And drop him in a brook
And if everything 's gonna turnout right
You 're  gonna fry a fish tonight....

j...C..
Revenir en haut Aller en bas
http://rocherbaron.blogspot.com/
cissou04

cissou04


Messages : 2366
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 42
Localisation : Un pied dans le Verdon, l'autre dans la Durance

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Dim 10 Avr 2022 - 20:15

Et oui, je suis les infos dessus depuis hier, c'est une catastrophe pour notre belle rivière. Je suis dégoûté, blasé....

_________________
Ça n'a pas changé, mes CDS se font toujours le matin Cool
Revenir en haut Aller en bas
joel

joel


Messages : 6677
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 59
Localisation : Tarn,toujours le plus prés d'une riviére

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Dim 10 Avr 2022 - 22:06

Vraiment des grosses merdes , ces gars qui gèrent ces barrages , pensent qu'a leur fric grrr
Les écolos qui veulent des énergies vertes grrr , ils sont pas là pour parler des dégâts pour la faunes et la flore des rivières , pourtant les truites et invertébrés , c'est la nature aussi !!!

_________________
Joël

Confucius disait:
" L’homme qui voit un moustique sur ses testicules, comprend qu’on ne peut pas tout résoudre par violence"
 chinois

Elle est pas belle la vie !! Encore une cata.....merci l'hydroélectricité 1331245533
Revenir en haut Aller en bas
http://ephemeradanica.canalblog.com/
pascalg




Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 54
Localisation : Ruy Montceau

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Lun 11 Avr 2022 - 18:34

Pas mieux que toi Joël.
Entre ces foutus barrages de merde, les harles et cormorans qui envahissent de partout (on peut encore dire adieu à la repro cette année, les truitelles et ombrets vont finir dans leur gosier)... Les écolos me font chier !
De toute façon, quand on a un soucis de pollution, nous, on ne les voit jamais !
Revenir en haut Aller en bas
baco07

baco07


Messages : 3836
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 59
Localisation : Entre châtaignes, picodons, criques, caillettes et crapauds.

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Sam 16 Avr 2022 - 0:13

Pourquoi s'achemine-t-on vers un non-lieu ou un dédommagement ridicule ?

Sans être un spécialiste, un jour en discutant avec un habitué des conflits juridiques pollueurs/pécheurs celui ci m'expliquait:
Comment démontrer le préjudice subit si l'on a pas auparavant un état des lieux de la population de poissons sur le secteur impacté ?
Certes des poissons sont retrouvés morts, c'est indéniable...mais combien ? 10%, 50%, 100% de la population ? Personne ne peut le dire.
D'où l'importance de réaliser régulièrement un état des populations, d'autant plus à l'aval des retenues (secteurs à risques) et surtout avant chaque vidange.
Si comme moi vous lui répondez que c'est plus facile à dire qu'à faire, vous auriez raison.
Allant plus loin dans son raisonnement, une plainte pourrait même se retourner contre une partie civile (association de pêche...) pour négligence dans sa mission de protection des milieux aquatiques, reconnue d'intérêt public. Autrement dit, "on vous a confié une mission et vous n'avez pas été capables d'anticiper." 
Je sais, en temps que pécheurs ça fait mal au c... d'entendre ça, mais sachant que les tribunaux n'ont pas d'états d'âme, les défenses ne manquent pas de s’engouffrer dans cette brèche à chaque pollution.
Voilà la teneur de ses propos. A-t-il tort, a-t-il raison ? je ne sais pas...je relate.

_________________
"L'ezzzagération est le mensonge des honnêtes gens."
Revenir en haut Aller en bas
Flandin

Flandin


Messages : 277
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 72
Localisation : Hautes alpes

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Sam 16 Avr 2022 - 17:12

bonjour je vous tiendrais au jus: déjà la fédé05 a déposé une plainte elle devrait être rejointe pas une ou plusieurs assoc. de protection de l'environnement du 05..

l'Aappma de briançon fait sur le secteur des pêches électriques régulièrement...ce secteur a vu une manche de la compet de 1ere division fin mars...Plus en aval dans les gorges en amont de l'Argentière je ne pense pas qu' il y ait eu des comptages...c 'était un très beau secteur à truites adultes en moyenne 30 et plus très sauvage, peu pêché (mon secteur préféré).on y entend que le train qui monte ou descend...au printemps en crue il était célèbre chez les amateurs d'eau vive....."Il était"
Le problème de la mortalité des truites ma parait pas le pire, par contre la vase (on l'appelle chez nous la nite) l'engravement on fait disparaitre les insectes (trico très abondants avant) détruit les frayères pour l'an prochain, l'impact donc sur la biodiversité semble majeur (bergeronnette, cingle plongeur..hérons.. canards.....
voila dès que j'ai des infos...
jean louis

_________________
Petit poisson deviendra grand,
Pourvu que Dieu lui prête vie.
La Fontaine

You get a wiggly worm
And then you watch him squirm
While you put him on a hook
And drop him in a brook
And if everything 's gonna turnout right
You 're  gonna fry a fish tonight....

j...C..
Revenir en haut Aller en bas
http://rocherbaron.blogspot.com/
gwinru

gwinru


Messages : 760
Date d'inscription : 05/02/2013

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Sam 16 Avr 2022 - 17:27

En Correze  ,suite a une pollution le "préjudice écologique " avait été reconnu:
C’est une décision peu courante qui a été rendue par le tribunal correctionnel de Tulle sur intérêts civils le 29 janvier dernier. La reconnaissance d'un préjudice écologique suite à une pollution en 2015 sur le cours d’eau la Montane, à l'est de Tulle.
Une victoire pour les pêcheurs corréziens. Suite à la pollution de la Montane, qui remonte à 2015, une décision a été rendue le 29 janvier 2021 par le tribunal correctionnel de Tulle sur intérêts civils. Elle est désormais définitive, car aucun appel n’a été formulé dans le délai imparti.

50.000 € au titre du préjudice écologique
Les associations (*) qui s’étaient portées parties civiles se sont vues accorder par les juges une indemnisation du préjudice écologique de 50.000 euros.

Cette décision fait suite à une condamnation au pénal en date du 10 octobre 2017, qui avait condamné la SAS Eyrein Industrie à une amende de 4.000 € pour rejet en eau douce de substance nuisible aux poissons.

En avril 2015, en effet, la rivière Montane, à l’est de Tulle, avait été couverte de mousse et une importante mortalité piscicole s’en était suivie.

Deux pollutions de la Montane : les pêcheurs de Tulle font le point sur les procédures judiciaires


« Ce jugement est particulièrement intéressant, car il retient l’existence d’un préjudice écologique, constitué par une atteinte portée à l’environnement découlant directement de l’infraction », note Me Val, défenseur de trois associations, qui rappelle que ce préjudice est né à l’occasion de la catastrophe de l’Erika.

La décision a retenu que « l’évaluation du préjudice écologique ne peut être réduite à la valeur de la perte de stock et de production piscicole potentiel, puisqu’il doit prendre en compte l’intérêt patrimonial du cours d’eau et sa spécificité ».

Pollution de la rivière Montane (Corrèze) : Eyrein Industrie veut comprendre (août 2018)

Chantiers de restauration du milieu à venir
Sur les 50.000 € de préjudice, 40.000 € reviennent aux trois associations corréziennes. Une somme qu'elles vont « réinjecter dans des chantiers de restauration du milieu dégradé par ces multiples agressions ».

Elles vont engager en 2021 des travaux pour aider la nature "à retrouver son cycle naturel et favoriser la recolonisation de toutes les espèces".

« C’est l’ensemble du biotope qui est concerné. L’objectif, c’est de restaurer les milieux », explique Philippe Bonnet, président de l’APPMA de Tulle, qui se réjouit que le préjudice écologique ait été retenu « car ce n’est pas très courant ».

Avoir des cours d’eau en bon état, c’est pour le bien de tous, pas que pour les pêcheurs.

"Une décision historique"
Les pêcheurs corréziens soulignent une « décision historique », « une première en Corrèze », et se réjouissent « que le patrimoine naturel soit reconnu, au même titre que le patrimoine bâti historique, comme l’un des joyaux du département ».

(*) APPMA de Tulle, APPMA de la truite des Monédières, fédération de pêche de la Corrèze, ANPER et association club mouche saumon Allier.
Revenir en haut Aller en bas
Vesdre

Vesdre


Messages : 1327
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : à 10 minutes de la Vesdre

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Sam 16 Avr 2022 - 17:56

Voilà une jurisprudence bien intéressante !

_________________
La peste, c'est Camus...mais la grippe est-ce Pagnol ?
Revenir en haut Aller en bas
pascalg




Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 54
Localisation : Ruy Montceau

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Dim 17 Avr 2022 - 8:49

50 000 euros, ça a l'air pas mal... mais tu en prends 40 000 que tu divises en 3 ... Il ne reste pas grand chose pour des chantiers restauration. Je ne sais pas ce que vous comptez faire comme restauration mais l'argent file vite
Revenir en haut Aller en bas
Flandin

Flandin


Messages : 277
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 72
Localisation : Hautes alpes

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Lun 18 Avr 2022 - 16:57

j'ai communiqué cette jurisprudence aux présidents aappma et fede 05 ils disent que ça peut être intéressant à creuser.....prions le dieu des rivières assassinées!

_________________
Petit poisson deviendra grand,
Pourvu que Dieu lui prête vie.
La Fontaine

You get a wiggly worm
And then you watch him squirm
While you put him on a hook
And drop him in a brook
And if everything 's gonna turnout right
You 're  gonna fry a fish tonight....

j...C..
Revenir en haut Aller en bas
http://rocherbaron.blogspot.com/
gwinru

gwinru


Messages : 760
Date d'inscription : 05/02/2013

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Dim 1 Mai 2022 - 14:31

Il y a eu un autre jugement qui peut aussi servir ,ce n'est pas tout a fait la même chose mais pour un avocat c'est un peu une jurisprudence:
REFERE PENAL

Découvrez l'interview de notre responsable technique Pierre et de notre avocat sur France 3 Rhône-Alpes dans l'affaire de la pollution de la Brévenne !
Extrait : Cela permet a un juge , simplement pour préserver l’environnement de prendre des mesures juridiques très fortes et très rapides


Une victoire des pêcheurs et un grand pas pour l'Environnement

Suez Eau France a été condamnée, la semaine dernière, à stopper les rejets polluants de la station d'épuration qu'elle exploite à Sainte-Foy-l'Argentière, dans les Monts du Lyonnais, après qu'ils ont entraîné une « forte mortalité » piscicole dans la Brévenne, une rivière classée en 1 re catégorie pour la qualité de son eau, cet été.
« Truites, vairons, goujons, tout est mort sur 1 km »
La société doit « revenir aux normes en vigueur sous astreinte de 1.000 € par jour de retard » a imposé un Juge des libertés et de la détention (JLD) du Tribunal de grande instance de Lyon, saisi « pour la première fois en référé pénal » sur le fondement de l'article L 216-13 du code de l'Environnement, par la Fédération départementale de la pêche du Rhône. Cette procédure, « encore peu connue », selon M e Thibault Soleilhac, l'avocat de la Fédération, permet au JLD d'ordonner toute mesure utile pour faire suspendre ou interdire les opérations menées en infraction à la loi pénale, en l'occurrence la loi sur l'eau de 1992. À l'audience du 31 août, la société Suez Eau France avait reconnu devant le magistrat « la non-conformité des rejets » de la station qu'elle exploite pour le compte du Syndicat intercommunal à vocation unique (Sivu) des Rossandes qui regroupe les communes de Sainte-Foy-L'Argentière, Saint-Genis- l'Argentière et Souzy. « Les différentes analyses produites depuis le 5 juillet, notamment par l'Agence française de la Biodiversité, ont constaté une très forte mortalité piscicole […] en juillet et en août », précise M e Soleilhac. « Les analyses successives ont fait ressortir de fortes concentrations en nitrites, phosphates et en ions ammonium », relève l'ordonnance du JLD, datée du 5 septembre.
« La plus grave pollution constatée depuis 15 ans »
« Truites, vairons, goujons, tout est mort sur 1 km, déplore Alain Lagarde, président des 27.000 pêcheurs rhodaniens qui assure que « c'est la plus grave pollution constatée dans le département depuis 15 ans ». Si Suez a accusé une société de charcuterie d'être l'origine du dysfonctionnement de la station d'épuration, le magistrat a souligné qu'il n'était pas saisi des causes de la pollution « mais seulement des rejets eux-mêmes ». « Des analyses complémentaires sont en cours afin de déterminer d'où vient la pollution. Des entreprises de salaisons, il y en a beaucoup sur le territoire, déclare Guy Saulnier, le maire de Souzy. La station de Sainte-Foy est très fragile. Elle a été refaite il y a 6-7 ans. Elle est peut-être un peu en dessous de l'équivalent habitants de ce qu'elle devrait mais la Brévenne, cet été, c'était une flaque d'eau. Et les poissons ne peuvent pas vivre non plus dans une flaque d'eau. »
« La station de Sainte-Foy est très fragile »
Le juge a demandé à Suez et au Sivu des Rossandes, propriétaire de la station d'épuration, de « cesser tout rejet dans le milieu aquatique dépassant les seuils fixés par l'arrêté du 21 juillet 2015 relatif aux systèmes d'assainissement collectif et aux installations d'assainissement non collectif ». La mesure a été ordonnée pour une durée de six mois, renouvelable une fois. Suez a fait appel de cette décision. « Il faudra trois ans pour recoloniser le km pollué », estime Alain Lagarde.

Revenir en haut Aller en bas
Vesdre

Vesdre


Messages : 1327
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : à 10 minutes de la Vesdre

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Dim 1 Mai 2022 - 18:37

Super....mais attendons le résultat de l'appel ...!

_________________
La peste, c'est Camus...mais la grippe est-ce Pagnol ?
Revenir en haut Aller en bas
gwinru

gwinru


Messages : 760
Date d'inscription : 05/02/2013

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Dim 1 Mai 2022 - 19:00

Vi ,ben si y'a un juriste dans la salle ........  j'y comprend rien
Revenir en haut Aller en bas
Flandin

Flandin


Messages : 277
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 72
Localisation : Hautes alpes

Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1Sam 7 Mai 2022 - 19:03

Un communiqué de lEDSB - ENFIN LA FIN D'UNE VIDANGE CATASTROPHIQUE!

Pêcheurs, personnes sensibles à l'environnement, vous le savez, le producteur d’hydroélectricité Briançonnais "Energie Développement Services du Brianconnais (EDSB)" a procédé depuis le 1er avril 2022 à la vidange décennale de son barrage de Pont Baldy sur la rivière la CERVEYRETTE.
La vanne de vidange du barrage a été levée afin de purger le lac de sa boue et de ses sédiments accumulés depuis 11 années et qui ont été évacués vers l’aval, dans les eaux de la CERVEYRETTE puis de la DURANCE en une très courte durée.

L'hydroélectricien a été autorisé à réaliser cette vidange par un acte administratif, rédigé à sa convenance par les services de la DREAL PACA (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), ET prescrivant des conditions de vidange permettant de limiter tout impact important sur les cours d'eau DURANCE et CERVEYRETTE...

Ainsi à la demande d’EDSB, un arrêté préfectoral a été signé autorisant le déroulement de la vidange au 1er avril, période de faible débit de la Durance, faible débit accentué cette année par des conditions d’étiage particulièrement sévères.
La motivation d’EDSB pour le choix de cette période, était justifiée par sa volonté de réaliser des travaux de maintenance et d’entretien de son barrage dans des conditions de faible débit afin de faciliter le travail de leurs entreprises...
Après la période de vidange et de travaux, il sera plus facile pour EDSB de remplir à nouveau son barrage en profitant de la période de hautes eaux et de la fonte des neige du mois de mai et de se remettre rapidement à turbiner …




Il est regrettable qu’entre :
- l’impérieuse nécessité de préserver le bien commun de la Durance, son écosystème remarquable, sa biodiversité aquatique, la richesse patrimoniale et l’originalité de sa faune piscicole,
- et les intérêts particuliers, les convenances, les exigences de la société EDSB et de ses actionnaires,
le choix économique ai été privilégié.

Il est à noter que la DREAL PACA a instruit l’enquête environnementale de ce dossier de vidange et joue le rôle par ailleurs d'’autorité environnementale.

L’impact de la vidange du barrage de Pont-Baldy a été catastrophique sur des kilomètres de CERVEYRETTE et de DURANCE.

Avec cette opération de vidange, EDSB a évacué en quelques jours plus de 100 000 m3 de sédiments et de boues accumulés dans son barrage depuis 11 ans, sédiments à l’origine du colmatage des habitats aquatiques et l’asphyxie du peuplement piscicole !!!! Le départ massif de ces sédiments a provoqué sur de nombreuses périodes une baisse du taux d’oxygène et un colmatage des branchies des poissons, ce phénomène associé à la baisse du taux d’oxygène dans le cours d’eau entraînant la mortalité piscicole.

Pour rappel, 616 grammes/litre de sédiments ont été mesurés le 7 avril en fin de vidange !!!!!!!! alors que les valeurs impératives de rejets admissibles pour ce paramètre étaient de l’ordre de 10 grammes / litre.....De nombreux pics dépassant largement les valeurs réglementaires ont été mesurés dès le premier jour de la vidange et sur des durées de plusieurs heures.

EDSB s’était pourtant engagé à ne pas dépasser cette valeur de 10 g/l de sédiments, la DREAL PACA exigeant d'ailleurs l’arrêt de l’opération de vidange pour tout dépassement des seuils...
Les pêcheurs ont bien été les témoins, à de nombreuses reprises et dès le tout premier jour, du non respect de ces consignes réglementaires par EDSB.

Les différentes analyses physico-chimiques démontrent un impact considérable de la vidange sur la DURANCE, de Briançon jusqu’à L’Argentière-la-Bessée, mais aussi un impact significatif jusqu’à Embrun - soit sur près de 40 kilomètres de cours d’eau - avec des mesures de sédiments supérieures au seuil de 10g/l pendant de nombreuses heures…

EDSB, dans un document officiel rédigé dans le cadre de la consultation environnementale, évaluait scientifiquement l’effet des concentrations en sédiments sur des alevins de truites : "Ainsi, avec un seuil de 10 g/l et une teneur en oxygène dissous de 6 mg/l, le seuil de 10 % de mortalité est atteint pour une durée de plus de 300 min. »
Avec des valeurs largement supérieures à 10 g/l pendant plusieurs heures, associées à des taux d’oxygène mesurés de 2,1 mg/l sur la DURANCE, l’impact de la vidange du barrage d’EDSB sur le peuplement de truites autochtones et notamment sur les millions d’alevins (alevins des années 2022 et de 2021) constitue une VERITABLE CATASTROPHE ECOLOGIQUE.

Devant ce désastre, les pêcheurs ont manifesté leur colère et leur profond désarroi vis à vis d’EDSB qui estime de son côté que les pêcheurs exagèrent !!!!!! Et que les consignes ont été suivies à la lettre par l’entreprise : « ces procédures ont été suivies par nos équipes conformément aux dispositions de l’arrêté préfectoral ».
Les consignes réglementaires ont-elles été bien été respectées par EDSB : ne JAMAIS dépasser 10g/l et POURTANT 616 g/l mesuré…… de qui se moque t’on?

Une enquête judiciaire a été ouverte par le procureur de la République de GAP pour cette infraction pénale. La Fédération de Pêche des Hautes-Alpes, les nombreuses associations de pêche sur la Durance mais aussi les guides de pêche, et d'autres associations de protection de l’Environnement ont porté plainte contre Energie Développement Services du Briançonnais (EDSB).

Il est à noter que les 17 000 pêcheurs Haut-Alpins n’ont reçu aucun message de regret, d’excuses ou au minimum de compassion de la part des dirigeants d’EDSB qui estiment peut-être n’avoir aucune responsabilité dans cette affaire.

Cette catastrophe met à nouveau en évidence le leurre de l’énergie hydroélectrique : L'ILLUSION D'UNE ENERGIE PROPRE ET RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT.


a fédé 05

_________________
Petit poisson deviendra grand,
Pourvu que Dieu lui prête vie.
La Fontaine

You get a wiggly worm
And then you watch him squirm
While you put him on a hook
And drop him in a brook
And if everything 's gonna turnout right
You 're  gonna fry a fish tonight....

j...C..
Revenir en haut Aller en bas
http://rocherbaron.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Empty
MessageSujet: Re: Encore une cata.....merci l'hydroélectricité   Encore une cata.....merci l'hydroélectricité Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore une cata.....merci l'hydroélectricité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour
» Merci EDF !
» presentascion cassé!!!
» Merci patron !! Merci patron !!!
» Merci Père Noël ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouche-echange-et-partage :: Au bord de l'eau :: Environnement et gestion du milieu-
Sauter vers: